Le mot du président

Daniel Panetto

« Notre profession est au cœur d’un double éco-système : la filière presse et le commerce en général. Depuis sa création, l’UNDP travaille, se bat, au sein de la filière presse pour la défense des intérêts et l’amélioration des conditions d’exercice du métier de marchand de journaux. Les dernières mesures votées par la filière sont à la faveur du réseau de vente, du commerce et des commerçants indépendants que sont les marchands de journaux.
L’UNDP travaille chaque jour pour leur donner les moyens de faire du commerce ; pour que les marchands de journaux et leurs points de vente se développent, s’installent au cœur des quartiers, dans les bourgs et sur l’ensemble du territoire.

Notre métier est porteur d’une double mission : assurer le libre accès des citoyens à l’information mais aussi, parce que nous sommes avant tout des commerçants : satisfaire les attentes des consommateurs – lecteurs autour d’une offre culturelle et de loisirs de proximité. C’est ensemble, fédérés, parlant d’une seule voix que nous assurerons la pérennité de cette offre.
L’Union nationale des diffuseurs de presse est fière d’œuvrer chaque jour pour donner aux marchands spécialistes du réseau les moyens d’y répondre. Grâce à ses représentants sur le terrain, impliqués, disponibles, élus par leurs confrères, et ses partenaires historiques, elle fournit au réseau et plus particulièrement à ses adhérents, la garantie de services et d’un accompagnement de proximité. Cette communauté est la force vive de notre organisation et elle est au service des marchands de journaux ».

Daniel Panetto, président de l’UNDP